ARCHITECTE D’INTERIEUR A MONACO
DECORATEUR D’INTERIEUR A MONACO
SUR-MESURE

Qu’est-ce qu’un bail Malraux ?

par | Juil 4, 2024 | Uncategorized

L’investissement immobilier est un mécanisme financier populaire qui permet de créer des flux de trésorerie et de la richesse. L’investissement immobilier permet aux investisseurs de diversifier leurs portefeuilles. Les investisseurs doivent être conscients des ramifications et des avantages fiscaux, tels que la déduction de certaines dépenses en espèces et hors espèces pour compenser les revenus locatifs. Néanmoins, la signification de ces éléments varie d’un investisseur à l’autre.

Points clés

Les investissements immobiliers génèrent des liquidités sous la forme de revenus locatifs, de plus-values, d’intérêts et de dividendes. L’investissement dans l’immobilier résidentiel peut réduire le revenu imposable. Les investisseurs peuvent déduire des éléments en espèces et hors espèces, tels que les frais d’exploitation et l’amortissement, pour compenser le revenu locatif imposable. En outre, en optant pour l’investissement dans l’ancien, ils peuvent bénéficier d’un bail Marlaux. Ceci se traduit par une déduction d’impôts sur le montant des travaux de rénovation de leur bien locatif. L’accompagnement d’un professionnel comme Gridky peut être indispensable pour ce faire. Sans parler seulement de la sélection du bien immobilier le plus intéressant et la recherche du financement.

Quels sont les impôts dus sur les biens d’investissement ?

La réponse à cette question dépend du mode de détention de l’immeuble. Le propriétaire d’un bien d’investissement peut être un particulier, une entité transparente telle qu’une SARL, un associé d’une société en commandite ou un actionnaire d’un fonds d’investissement immobilier.

Impôts fonciers

L’État et les collectivités locales prélèvent des impôts fonciers pour financer les écoles, la police, les pompiers, les services publics, les bibliothèques et d’autres services publics. Ces évaluations sont basées sur la valeur imposable de la propriété. D’autres évaluations ne sont pas basées sur la valeur, comme les intérêts des obligations, l’éclairage des rues et le ramassage des ordures, et sont spécifiques à une zone ou à un quartier. Le montant payé pour les impôts fonciers est considéré comme une dépense d’exploitation, et peut être utilisé pour compenser les revenus locatifs générés par le bien.

Impôt sur le revenu net d’investissement (IRNI)

Les revenus non gagnés provenant des intérêts et des dividendes peuvent être soumis à cet impôt supplémentaire. Le taux de 3,8 % s’applique à certains revenus d’investissement des personnes à hauts revenus. Le critère d’application de l’impôt est basé sur le statut fiscal et le revenu brut ajusté modifié du contribuable.

Impôt sur le revenu immobilier

Les revenus générés par les investissements locatifs sont connus sous le nom de revenus passifs. Les revenus passifs ne sont pas soumis aux impôts perçus au titre de la sécurité sociale. Souvent, les investisseurs qui perçoivent des revenus passifs peuvent déduire les intérêts hypothécaires, l’amortissement et d’autres dépenses.

Plus-values

Une plus-value est le revenu net résultant de la vente d’un bien d’investissement à un prix supérieur à son coût initial. Au cours de la période de détention, le prix de base peut être augmenté des montants payés pour les améliorations apportées au bien et des frais de clôture de la vente. Ce total est ensuite diminué du montant de l’amortissement demandé au cours de la période de détention. C’est ce que l’on appelle la récupération. Plus le prix de base est bas, plus la plus-value est élevée.

Les avantages fiscaux de l’investissement immobilier

Les investisseurs immobiliers bénéficient d’un certain nombre d’avantages fiscaux. Ces avantages ne s’appliquent pas nécessairement à tous les investisseurs, mais ils sont accessibles à tous les acteurs de l’investissement.

Taux réduits pour les plus-values à long terme

Une plus-value est réalisée lorsqu’un investisseur vend un bien immobilier à un prix supérieur à sa valeur ajustée. Cette plus-value peut être générée par le marché et par les fonds propres créés lorsque le solde du principal de l’hypothèque est réduit. Le taux d’imposition favorable s’appliquera à la plus-value si l’investisseur possède un bien immobilier pendant plus d’un an et un jour.

Déduction pour amortissement

Lorsqu’un bien immobilier est détenu en tant qu’actif commercial ou en tant que location à un tiers, l’amortissement peut également être utilisé pour compenser le revenu de l’année en question. L’amortissement est le coût du bien au fil du temps.